Traou Arvorig, la génèse 1

Dans les années 60,70,80, au port de pêche de Lorient, mon parrain possédait une société de transports frigorifiques nommée Transports d ‘Armorique. Ses camions sillonnaient la France en arborant un logo au graphisme spécifique d’un sonneur de biniou qui annonçait fièrement son origine bretonne. Enfants, chaque fois que nous croisions un camion, nous hurlions dans la voiture « Un camion de Jean-Pierre ! ». Si le trajet était plus long, le jeu était de compter tous les camions croisés  (tout en continuant à hurler). Nous savions les reconnaître de face grâce aux lignes bleues et « Glaz » qui ornaient la cabine.

transports armorique groix

Dans mes yeux d’enfants, ces camions étaient les plus beaux , les plus originaux. Cette image de joueur de biniou et ses couleurs me semblait être le symbole vivant de la Bretagne. Ce petit personnage m’évoquait les bons moments partagés à Quimper aux Fêtes de Cornouailles, les dimanches passés à visiter tous les enclos paroissiaux du Finistère, le pont du Bonhomme sur le Blavet …

Le temps a passé, Jean-Pierre Le Maout nous a quitté, les camions ont disparu des axes routiers, mais leur sonneur est resté présent à mon esprit. Je savais qu’il fallait le faire renaître… Mais voilà, je ne me sentais pas l’âme d’un camionneur…

transports armorique lorient

 

5 réflexions au sujet de « Traou Arvorig, la génèse 1 »

  1. le dain henri

    Je suis un ancien chauffeur des Transports d’Armorique dans les années 75 76
    Je roulais sur un ensemble Volvo F 88 et faisais l’Allemagne en régulier pour le MIN de Cologne

    CLDT
    HLD

    Répondre
      1. le dain henri

        Bonsoir

        J’aimerais publier des photos de mon camion sur votre site mais comment joindre des images sur votre messagerie

        Cldt
        HLD

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *